top of page

Notre 63ème festival a eu lieu les 6 et 7 avril 2024

6 avril 2024 à 20h30

Marie-Ange Martin Trio « Tribute to Barney Kessel »

Marie-Ange Martin habite Sannois et découvre le Jazz de Django au Marché aux Puces de St Ouen. Elle se rend aux concerts de Jazz de St-Leu.

Alain Wilsch, né à St-Leu, se dirige vers le jazz, musique que son papa écoute. Il choisit la guitare. Adolescent, il assiste aux concerts de la Croix Blanche.



Avec bienveillance, Mr Muller, qui anime ce Jazz Club, propose à Alain de jouer pour l'inauguration d'une MJC. Puis il demandera à Marie-Ange de jouer son premier petit concert à La Croix Blanche. Situons cela vers 1965-67.


Marie Boisseau commence par la guitare. Elle joue régulièrement avec Alain, Marie-Ange et bien d'autres musiciens.

A la fin des années 70, les occasions de venir en Europe et en France deviennent nombreuses pour Barney Kessel. C'est lors d'un stage au Petit Journal St Michel que Marie-Ange et Alain font sa connaissance.

Barney Kessel admirait profondément Charlie Christian. Ils se sont rencontrés l'été 1940 à Oklahoma City. Ils avaient respectivement 17 et 24 ans.

"Salute to Charlie Christian" est une des premières compositions de Barney Kessel

Le répertoire du trio est basé majoritairement sur les compositions de Barney Kessel.


A propos des musiciens

Marie Ange Martin : Guitare

Alain Wilsch : Guitare

Marie Boisseau : Contrebasse



Certains l’aiment chaud

« CERTAINS L’AIMENT CHAUD », fondé en 1983 par Kiki Desplat et Claude Jeantet, est aujourd’hui encore sur la scène internationale un des rares orchestres féminins de Jazz des années 20. En 1991 l’Académie du Jazz a décerné à CERTAINS L’AIMENT CHAUD le Prix Sidney Bechet qui récompense le meilleur musicien ou orchestre de jazz classique de l’année.


Avec un clin d’œil au film Certains L’Aiment Chaud (Some Like It Hot) de Billy Wilder, prouver que le jazz n’était pas seulement une affaire d’hommes et lui apporter une sensibilité particulière fut un pari de l’orchestre dès sa création, avant de devenir une évidence.


« CERTAINS L’AIMENT CHAUD » puise son répertoire dans les années 20, période d’intense activité.


A propos des musiciens

Claude Jeantet : Soubassophone, chant

Sylvette Claudet : Clarinette, chant

Kiki Desplat : Cornet, chant

Nathalie Renault : Banjo, chant

Catherine Girard : Washboard, chant


7 avril 2024 à 15h

Les Zauto Stompers Jazz Band

Les Zauto Stompers, c’est le Jazz « old style » par cinq musiciens qui ont pour point commun la fantaisie. Familiers des festivals internationaux, ils apportent la "French Touch", l'alchimie réussie de la musique et de l'humour.


Les Zauto Stompeurs en concert

Avec les Zauto Stompers, ce sont les portes des honkytonks de la Nouvelle-Orléans, des cabarets de Chicago et New York qui s’ouvrent. Du fond de la salle, on entend les grands standards de la musique Dixieland, mais aussi les mélodies ciselées des Fats Waller, Duke Ellington, Walter Donaldson, Hoagy Carmichaël, Jabbo Smith.


Pour les Zauto STOMPERS, monter sur scène est une affaire de séduction. Pas de doute, la soirée doit être ou exceptionnelle ou inoubliable. Sinon, ce n'est pas la peine de monter sur scène.

C’est comme cela qu'ils conçoivent de servir la musique qu'ils aiment, celle qui révolutionna le siècle : le JASS.


A propos des musiciens

Gilles Naudet : Trompette

Matthieu Vernhes : Anches

Claude Gantier : Trombone

Maxence Naudet : Banjo

Jean-Michel François : Tuba, Présentation



Mourad Benhammou & "his Soulful Drums"

Après avoir dirigé les Jazzworkers et tourné pendant une quinzaine d’années en France et à l'étranger avec ce quintet hard bop, voici le nouveau projet du batteur Mourad Benhammou, dans la continuité de l'esprit hard bop, autour d’une couleur assez originale et inspirante entre orgue et vibraphone (guitare-saxophone-batterie).


On plonge dans l’univers de l’organiste "Brother" Jack McDuff qui fut, dans les années 60, le premier employeur du tout jeune guitariste méconnu à cette époque : George Benson.

Au répertoire : quelques originaux et beaucoup de compositions de Jack McDuff, Les McCann, Harold Ousley.



A propos de musiciens

Mourad Benhammou : Drums, leader

Nicholas Thomas : Vibraphone

Oscar Marchioni : Orgue

Yoan Fernandez : Guitare

David Sauzay : Ténor saxophone, flûte



____________________________


Salle des Fêtes de Saint-Prix

45 Rue d'Ermont, 95390 Saint-Prix

Renseignements et réservations  06 15 06 67 61

Prix des places pour ces concerts

Plein tarif : 15 €

Tarif réduit : 10 € (Enfants de 12 à 17 ans)


Gratuit pour les enfants de moins de 12 ans et les élèves de l'Ecole de Musique de Saint-Leu-la-Forêt.

293 vues3 commentaires

Posts récents

Voir tout

3 комментария

Оценка: 0 из 5 звезд.
Еще нет оценок

Добавить рейтинг
Гость
14 апр.

Le 63e Festival Jazz du Jazz Club de Saint-Leu plaquait ses accords à la Salle des Fêtes de Saint-Prix les 6 et 7 avril.

Avec ses quatre concerts (Marie-Ange Martin Trio / Certains l'Aiment Chaud / Les Zauto Stompers / Mourad Benhammou & his Souful Drums), le jazz jouait ses notes en mille variations venues fatter les oreilles des amateurs les plus exigeants tout autant que celles des profanes, avides de s'ouvrir vers de nouveaux registres.

Bravo aux musiciens qui nous ont enchanté le public (et à la régie son au diapason!), et aux organisateurs dont il convient de souligner ici l'immense travail pour le plus pur plaisir du public.

https://www.facebook.com/1537156136/videos/pcb.1576808893104015/1635356890337037

Лайк

Гость
11 апр.

Un week-end de Jazz réellement enthousiasment 😀

Лайк

Гость
08 апр.
Оценка: 5 из 5 звезд.

pour les 2 concerts du 7 avril 24 - un grand bravo merci à eux.

Les Zauto Stompers Jazz Band et Mourad Benhammou & "his Soulful Drums"

Лайк
bottom of page